Pose de facettes dentaires : quel coût prévoir ?

Pose de facettes dentaires

Avez-vous des dents tachées ou décolorées ? Vos dents sont-elles ébréchées, déformées, inégales ou trop usées ? Y a-t-il un espace interdentaire anormal qui vous empêche de bien sourire ? La pose d’une facette dentaire reste la meilleure alternative pour vous. Parcourez des photos de facette dentaire avant apres sur le web pour avoir une idée sur les résultats de cette opération. Facile à poser et très efficace, cette solution vous permettra de retrouver un bon sourire. Elle est capable de corriger la décoloration et le jaunissement sans détartrage, la forme, la structure et l’anomalie sur vos dents pour que vous ayez un sourire parfait. Il s’agit d’une fine coquille de composite ou de porcelaine conçue sur mesure qui est collée sur la face externe des dents pour obtenir un aspect naturel et plus esthétique. Le coût de la pose de cette matière varie selon chaque type de facette dentaire.

Le coût de la pose d’une facette dentaire en céramique ou en porcelaine

Plus esthétique et très résistante aux taches, la facette dentaire en céramique vous permettra d’afficher un beau sourire, comme lors de votre enfance. Un visage rayonnant sera à nouveau au rendez-vous, quel que soit l’état de vos dents. C’est le matériau qui ressemble le plus à l’émail de la dent. La facette dentaire en céramique ou en porcelaine reste très privilégiée pour sa dureté, sa capacité à redonner à la dent cette translucidité naturelle tant recherchée. Un blanchissement dentaire artificiel permanent sera de mise. Grâce à son aspect biocompatible, elle n’altère en aucun cas vos dents naturelles. Même si vous êtes un grand fumeur ou un grand buveur du café ou du vin, votre facette dentaire en céramique ne se tache pas facilement. Vous profitez d’un bon éclat de vos dents sur une longue durée. Ce type de facette dentaire offre une durée de vie de plus de 20 ans.

Pour ce qui est de la porcelaine, c’est un matériau cassant. Mais, si elle est bien posée, une bonne et ferme adhérence à la dent garantit une longévité et une dureté optimale. Pour le prix, c’est beaucoup plus cher que l’autre modèle en composite, soit entre 500 et 1400 euros. Mais, il est préférable d’investir une somme importante pour un résultat plus satisfaisant et durable, au lieu de payer moins, mais tous les 5 ans. Votre dépense revient au même, voire plus, à part le temps perdu pour le déplacement chez le dentiste. Si cette solution vous intéresse, consultez le site newdentaire.be.

Le coût de la pose d’une facette dentaire en composite

La facette dentaire en composite ne rencontre pas un réel succès comme son homologue en céramique à cause de son rendu esthétique moins efficace que ce dernier. Avec une durée de vie maximale de 5 ans, soit plus courte que le modèle en céramique, elle est moins utilisée dans les cabinets dentaires. En plus, c’est un matériau plus fragile qui requiert un procédé de blanchiment dentaire au bout d’un certain temps. Mais, il est possible de la remplacer ou de faire une retouche, au cas où elle se casse ou se décolle. C’est également une facette dentaire facile à poser parce qu’une seule séance suffit. La fabrication ne nécessite pas l’intervention d’un prothésiste. Le dentiste pourra tout faire seul, de la conception à la pose. Ce n’est pas tout, c’est une solution beaucoup moins chère si vous ne pouvez pas vous offrir une facette céramique plus chère. La facette dentaire prix peut être comprise entre 170 et 350 euros. Ce tarif peut varier, en fonction du type de vos dents et de leur état, ainsi que de l’ampleur des problèmes à résoudre avec la facette dentaire.

La pose d’une facette dentaire est-elle remboursée ?

La Sécurité sociale ne prend pas en charge le prix facette dentaire. Pour elle, cette procédure n’est pas considérée comme un soin dentaire. Il s’agit d’un procédé à but purement esthétique. Vous ne pourrez donc pas compter sur son aide pour le coût de la pose de votre facette dentaire. Mais, il peut être possible de profiter d’un remboursement de la part de la mutuelle. C’est toutefois assez rare. Certaines offres proposent un forfait annuel dentaire qui prend en charge les soins et la pose des prothèses dentaires non remboursés par la Sécurité sociale. Avant de vous lancer, prenez donc le temps de bien vous renseigner auprès de votre assureur.