Quelle mutuelle choisir pour les fonctionnaires ?

mutuelle santé

Tout comme les salariés d’entreprise, les fonctionnaires doivent, eux aussi, penser aux remboursements de leurs dépenses médicales. La souscription à une mutuelle santé devient alors indispensable afin que chaque fonctionnaire puisse profiter d’un contrat qui viendra complémenter le remboursement de la sécurité sociale pour fonctionnaires.

La souscription à une mutuelle fonctionnaire est-elle obligatoire ?

Alors que la loi ANI oblige les salariés du secteur privé à souscrire une mutuelle de santé, les fonctionnaires, eux, n’ont pas l’obligation d’accepter la mutuelle collective que les employeurs mettent à leur disposition. Dans ce cas, ils peuvent s’orienter vers une souscription individuelle au profit d’une mutuelle collective. En privilégiant cette option, chaque fonctionnaire peut bénéficier d’une prise en charge modulable de leurs éventuels frais médicaux, au-delà du remboursement de la sécurité sociale pour la fonction publique.

La souscription à une mutuelle fonctionnaire est donc facultative. Toutefois, elle est fortement recommandée, non seulement pour que le fonctionnaire puisse se couvrir, mais aussi pour que les membres de sa famille puissent profiter des mêmes garanties et niveaux de remboursement (comme pour une mutuelle classique). Sont notamment concernés par la mutuelle fonctionnaire les fonctionnaires d’états, les fonctionnaires des collectivités territoriales, les fonctionnaires hospitaliers et les fonctionnaires qui ne sont pas encore titulaires de leur poste au sein de la fonction publique d’état (les fonctionnaires non-titulaires).

En ce qui concerne les fonctionnaires retraités, ils peuvent continuer de tirer profit de la mutuelle souscrite lorsqu’ils travaillaient. Il peut s’agir d’une mutuelle individuelle ou collective. À cette étape charnière de la vie, il apparaît indispensable pour le fonctionnaire de réévaluer ses besoins médicaux étant donné que ces derniers évoluent avec l’âge.

Quelle mutuelle santé choisir en étant fonctionnaire ?

Si vous êtes fonctionnaire et que vous souhaitez bénéficier d’une couverture plus étendue que le seul remboursement de la sécurité sociale et fonction publique, vous pouvez souscrire, soit une mutuelle santé généraliste, soit une mutuelle santé spécialisée. Si vous avez du mal à choisir entre les deux, il convient de dresser préalablement un bilan sur vos besoins réels en matière de remboursement. Pensez également à analyser les risques auxquels votre métier vous expose.

Si vous êtes policier par exemple, votre métier vous impose systématiquement des précautions spécifiques. Dans ce cas, il serait mieux d’orienter votre choix vers les mutuelles spécialisées. Qui plus est, ces dernières proposent souvent des couvertures spécifiques pour certains corps de métier. Les contrats ainsi proposés cumulent plus de garanties que ceux des mutuelles de base. Avant la souscription, à vous de voir si la formule proposée peut s’accommoder ou non à vos besoins et ceux de chaque membre de votre famille.

Quant aux mutuelles généralistes, elles offrent les mêmes prestations que pour les salariés du secteur privé.

Quelles sont les garanties à privilégier ?

Chaque formule pour fonctionnaire, qu’elle soit classique ou spécialisée, englobe généralement des postes de soins identiques à savoir l’hospitalisation, la médecine de ville, les soins dentaires et les soins optiques. Pour certains corps de métier, une simple mutuelle classique est loin d’être suffisante. De ce fait, nombreux fonctionnaires préfèrent souscrire des garanties spécifiques, au-delà des garanties de base, c’est-à-dire du remboursement du ticket modérateur. Les garanties complémentaires vont de la protection juridique aux services d’assistance (aide à domicile, garde d’enfant, transport médical…), en passant par la prise en charge des cures thermales, le maintien de salaire en cas d’arrêt de travail, etc.