Comment appliquer une protection céramique ?

protection céramique

Une protection céramique sert à appliquer une couche de protection supplémentaire sur la surface de la voiture, extérieure ou intérieure pour mieux la protéger. Cette méthode crée une barrière qui optimise la durabilité de la carrosserie et qui la protège contre les rayures et les autres altérations.

La logistique du traitement céramique

Le traitement céramique nécessite des conditions d’application optimales pour réussir. Un local protégé du vent et de la poussière est le premier élément à avoir. Cette pièce doit être pourvue d’une bonne luminosité. Outre le local, certains outils et équipements sont également requis. Tous ces éléments sont disponibles chez nano.carapace.fr.

Les étapes impératives du traitement

La pose de la couche céramique est précédée des étapes de rénovation, entre autres, le prélavage, le lavage à haute pression, la décontamination et le polissage. Ensuite, il faut passer un cleaner sur la carrosserie entière, pour enlever toutes les traces d’huile et de contamination dues au polissage. Cette étape est nécessaire dans la mesure où le vernis céramique n’adhère pas à une surface sale. Toute présence de poussières ou autres peut engendrer des micros rayures et des tourbillons sur la carrosserie. Un mélange d’alcools isopropyliques servira à éliminer toutes les traces de polissages et d’huile.

Des couches en passes croisées sont nécessaires pour la tenue de la céramique. La première passe est verticale, avec quelques gouttes de dioxyde de silicium sur l’applicateur. La seconde passe se fait de la même manière, mais à l’horizontale. Une période de pause de 2 à 5 minutes doit être observée entre ces deux couches. Si la température affiche 20°C ou plus, il suffit seulement de 2 minutes de pause.

Une fois que les couches superposées sont sèches, il faut passer à l’essuyage de toute la surface avec un tissu en microfibre. Cette étape ne doit laisser aucune trace. Un quart d’heure après, un autre polissage est nécessaire pour rectifier et éliminer les traces restantes. Cette étape est décisive, d’où la nécessité d’éviter tout contact avec l’eau et la poussière dans les 24 heures qui suivent le polissage.

Connaître le kit de traitement céramique

Pour information, il faut savoir qu’un kit de traitement céramique inclut un flacon de produit enrichi en silice, des chiffons en microfibres et un tampon applicateur en mousse.

L’application de la protection céramique peut se faire chez soi, mais pour un rendu parfait et une optimisation de la durabilité, rien ne vaut l’intervention d’un expert dans le métier.