Pour quels tissus mettre un adoucissant dans sa machine à laver ?

L’adoucisseur est le produit qui finit par laver les vêtements. C’est ce qui donne des tissus plus doux tout en laissant une touche de parfum supplémentaire sur les vêtements. Après tout, la fonction de l’adoucissant est de réaligner les fibres du tissu, qui peuvent devenir sales après le lavage. Le produit est également responsable de la diminution de la statique du tissu, ce qui permet un séchage plus rapide et facilite le processus de repassage. Néanmoins, l’adoucissant doit être utilisé avec précaution. Afin de ne pas tacher les vêtements, par exemple, il est recommandé de ne pas jeter l’adoucissant directement sur les pièces. Idéalement, il ne devrait être ajouté à l’eau que lorsque le réservoir ou la machine est déjà plein. En outre, il est important de respecter les spécifications du fabricant concernant la quantité à utiliser et la nécessité ou non de diluer le produit dans l’eau. Même, en prenant ce soin, il est nécessaire de redoubler d’attention lorsque vous lavez certains vêtements. L’utilisation constante d’adoucissant dans certains tissus peut avoir des effets négatifs sur les pièces. Dans certains cas, sauter l’étape de l’adoucissant est la meilleure option pour préserver et prolonger la durabilité d’un tissu. Comme alternative au produit, une bonne option consiste à utiliser du vinaigre pour rendre les vêtements plus doux. Tout comme l’adoucissant, le vinaigre ne peut pas être mis en contact direct avec les vêtements et doit être utilisé au moment du rinçage final. 

Comment fonctionnent les adoucissants ?

Les tissus plongés dans une solution de lavage ont une charge négative à la surface. Les adoucissants contiennent des éléments actifs chargés positivement à la surface. Lors du dernier rinçage, l’adoucissant se lie à la surface du tissu pour lui donner une couche lubrifiante douce au toucher.

Comment laver les vêtements de bain ?

Les pièces qui ne doivent pas être lavées avec un adoucissant. Voyez quels types de tissus vous devez éviter d’utiliser un assouplissant.

1. Serviettes de bain

Utiliser un adoucissant sur les serviettes peut sembler une bonne idée pour qu’elles restent douces et agréables au contact de la peau. Cependant, l’utilisation fréquente du produit pour le lavage peut finir par réduire la durabilité de vos serviettes : l’adoucissant réduit la capacité d’absorption du tissu.

2. Vêtements de sport

La technologie des tissus utilisés dans les vêtements de sport permet de pratiquer des exercices physiques de manière de plus en plus confortable, en concevant des matériaux qui régulent la température du corps et ne retiennent pas la sueur. L’adoucissant peut laisser un résidu dans ces types de tissus, ce qui en diminue la potentialité

3. Microfibre

La microfibre est constituée de fines fibres synthétiques et constitue une matière première de choix pour la fabrication de chiffons et de serviettes de table, car il s’agit d’un tissu ayant une grande capacité d’absorption des déchets. Le lavage des morceaux de microfibres avec un adoucissant provoque l’encrassement des fibres, ce qui réduit la capacité de nettoyage du tissu.

4. Tissu anti-inflammable

Les tissus anti-inflammables sont souvent utilisés dans la production d’uniformes et de pyjamas. Dans ce cas, l’utilisation d’adoucissant dans le lavage de ce type de vêtements peut finir par réduire la résistance à la flamme. Les résidus du produit créent une couche dans les fibres du tissu qui le rendra plus inflammable.

5. Jeans

L’adoucissant peut également endommager la fibre du jean. Si l’intention est de conserver le vêtement tel qu’il a quitté le magasin, il est préférable d’éviter l’application d’adoucissant dans les jeans : le produit fait céder le tissu et se relâche, ce qui modifie la chute du vêtement.

Tissus à utiliser sans crainte de l’adoucissant

Malgré les exceptions, l’adoucissant peut toujours être utilisé dans la plupart des tissus. Il y a des cas où le tissu a besoin du produit pour être plus agréable au contact de la peau ou pour rester doux. L’un de ces cas est celui des tapis. Après avoir été lavées, les fibres des tapis ont tendance à sécher, laissant une sensation de rugosité au toucher. La pulvérisation d’un mélange d’eau et d’adoucissant après le lavage fait toute la différence et redonne de la douceur au tissu.

Attention à la lessive

L’utilisation d’assouplissant dans le coton peut également être fréquente, car c’est l’un des tissus les plus résistants au lavage. Comme les pièces en coton sont généralement très utilisées, l’adoucissant est un bon moyen de les rendre plus confortables et plus faciles à repasser. En général, l’adoucissant peut faire partie du processus de lavage de tout tissu qui n’a pas de fonction d’absorption ou qui est inflammable. 

L’évolution des métiers de l’assurance
Assurance mobile et multimédia : l’importance d’un comparatif