Comment bien ranger ses vêtements d’hiver ?

Les beaux jours reviennent. Il est temps de faire de la place dans votre dressing et de ranger vos vêtements d’hiver. Voici nos conseils pour les retrouver comme neuf l’hivers suivant : 

Lavage – oui ou non?

Pour éviter les mauvaises surprises au début de l’hiver prochain, vous devez laver vos vêtements d’hiver avant de les ranger. C’est précisément l’odeur de la sueur et de la nourriture ainsi que des flocons de peau qui attirent les mites des vêtements. Vous devez moins vous soucier des vêtements en tissus synthétiques, car les mites préfèrent se nicher dans des tissus naturels tels que le coton.

Mais attention : tous les vêtements ne bénéficient pas d’un lavage. Les vêtements de ski, par exemple, doivent être lavés assez rarement, au maximum quatre fois par an, sinon l’imprégnation en souffre et les vêtements ne sont plus hydrofuges. C’est pourquoi il est préférable de passer quelques jours à l’air libre avant de ranger. Toutefois, si les vêtements de ski sont lavés, il y a quelques points à prendre en considération : par exemple, vous devez éviter les assouplissants et vous assurer qu’ils sont complètement secs et ensuite imprégnés.

Même les vêtements fonctionnels – tels que les vêtements de pluie – doivent être traités de la même manière que les vêtements de ski et ne pas être lavés trop souvent. Toutefois, si vous décidez de faire la lessive, vous devez fermer toutes les fermetures éclair et les velcros, utiliser le cycle de lavage doux pendant le lavage et éviter de tourner.

Petits assistants : sacs d’aspirateur, sacs en papier de soie et en coton

Comme pour les vêtements d’été, les sacs d’aspirateur peuvent être utiles pour ranger les vêtements d’hiver afin de les protéger de la poussière et des mites. Toutefois, les sacs ne doivent être utilisés que pour les parties insensibles et absolument sèches, sinon il y a un risque de formation de moisissures ou même de taches de moisissure.
Les vêtements plus sensibles en soie, organza et cuir et les parties avec boutons, broderies ou fermetures éclair, en revanche, sont mieux enveloppés dans du papier de soie ou rangés dans des sacs en coton. En particulier, les rides et les marques peu attrayantes peuvent être évitées.
Naturellement, les bottes d’hiver devraient également survivre à l’été sans rides ni plis. C’est pourquoi vous devez toujours équiper les bottes droites à tige haute de brancards pour bottes, ou bien de papier journal. En outre, vous devez également les stocker dans des sacs en coton et debout.

Bacs et boîtes pour ranger les vêtements d’hiver

Si les vêtements sont bien protégés par des sacs ou du papier, ils peuvent être rangés dans des cartons. Il est préférable de stocker les boîtes sur une étagère ouverte, mais dans tous les cas, il doit y avoir un espace d’environ dix centimètres entre les boîtes et le sol ou le mur pour empêcher la croissance de moisissures.
En plus des boîtes en carton, les boîtes en plastique et les paniers à linge peuvent également constituer une alternative appropriée. Les sacs en plastique, en revanche, sont à éviter car ils ne permettent pas à l’air de circuler, favorisant ainsi la formation de moisissures.
Pour un petit plus et pour que les vêtements ne sentent pas le moisi dans quelques mois, des sacs parfumés ou du bois de cèdre peuvent être placés dans les boîtes. Ces derniers ont l’avantage supplémentaire d’éloigner les parasites des textiles.

Le bon endroit pour stocker

Trois facteurs jouent un rôle central dans le choix du bon espace de stockage:

Tandis que l’obscurité garantit que les vêtements ne se décolorent pas, les endroits frais éloignent les parasites tels que les mites. La sécheresse empêche également la formation de moisissures et d’odeurs désagréables. Les vêtements sont souvent stockés au sous-sol, car il y a suffisamment de place et les boîtes ne dérangent personne. Mais surtout là, il est souvent humide, c’est pourquoi vous devriez déménager dans d’autres pièces.

Aussi pendant l’été, vérifiez vos vêtements

Si vous suivez les conseils mentionnés ci-dessus, vos vêtements sont bien préparés pour le stockage. Néanmoins, pendant l’été, vous devez jeter un coup d’œil à l’intérieur des boîtes de temps en temps pour vous assurer qu’aucun parasite n’y est entré.

À la fin de l’été, le même jeu recommence, à la seule différence que maintenant les vêtements d’été doivent être stockés !

L’évolution des métiers de l’assurance
Assurance mobile et multimédia : l’importance d’un comparatif