Granulés de bois : comment bien les choisir ?

Granulés de bois

En matière de chauffage, la pratique des granulés de bois comme source apporte plusieurs avantages. Ce sont de petits cylindres de bois déjà compactés. L’avantage, c’est qu’ils sont à 100 % naturels puisqu’ils ont été séchés et compressés sans l’utilisation de produit chimique. Ces ressources locales s’avèrent en même temps renouvelables et durables. Concernant le côté technique, les granulés de bois sont entièrement homogènes et fluides. Et, avec leur faible niveau d’humidité, ils disposent d’un haut pouvoir calorifique de 5 000 kWh/t au minimum. Cependant, le choix de ces matières ne se fait pas au hasard. D’autant plus que sur le marché, il en existe plusieurs types.

La prise en compte de certification

Le premier élément à prendre en compte pour bien choisir son granule de bois, c’est la certification. Tout comme la plupart des produits vendus dans ce domaine, avec le pellet de bois, il existe diverses certifications. Parmi les plus fiables et les plus pratiqués, la certification DINplus figure sur le premier rang. C’est en particulier l’une des références européennes les plus exigeantes du moment. Avec cette solution, vous avez l’assurance d’utiliser des produits de qualité et performants. Suivez le site www.combustibles-gruchy.fr pour connaitre tous les avantages d’opter pour cette alternative. Cette certification vous assure aussi sur l’origine et la provenance du bois. En effet, avec cette option, vous pouvez connaitre d’où vient le produit. Lorsque vous vous rendez sur le marché, en général, un petit échantillon vous est prélevé. Ainsi, vous pouvez déterminer si cela correspond bien à vos attentes ou non. Si vous décidez d’acheter un pellet en sac, les fournisseurs doivent vous le présenter par le numéro de registre.

Les certifications NF et EN font également partie des plus utilisées. Les deux vous garantissent un processus de fabrication de qualité et surtout rigoureux. Sur ce cas, faites attention aux vendeurs qui confondent le nom. Si vous voulez avoir l’assurance que la certification est authentique et fiable, prenez le temps de chercher son logo officiel.

Les critères à prendre en compte pour choisir le pellet

Lors du choix des pellets de bois, la prise en compte de la certification ne suffit pas. Il faut aussi se fier à certains critères. Selon les avis des spécialistes, le mieux, c’est d’opter pour des granulés de petite taille. Si possible, choisissez des bois entre 6 mm et 8 mm environ. En réalité, cela évite que les pellets se bloquent entre le silo et la chambre de combustion.

Pour commencer, choisissez selon le taux de fines. Il est préférable qu’il soit inférieur à 1 %. Si cela s’avère plus élevé, alors, les pellets peuvent se brûler facilement. Par conséquent, l’installation du chauffage dans votre foyer peut s’endommager rapidement. La densité est aussi un élément à ne pas négliger. Sachez qu’elle se lie avec le taux de fines, puisque plus elle est élevée, plus ce dernier n’augmente. N’oubliez pas non plus le taux d’humidité. En effet, l’humidité empêche une meilleure combustion des produits. Il doit se situer dans les 10 % au maximum. De même, prenez également en considération le taux de cendres. S’il est inférieur à 0,8 %, alors, cela vous facilite l’entretien de votre système de chauffage.

Sur le côté pratique, il y a la durabilité mécanique. Cela vous évite que les pellets se cassent durant le déplacement ou même durant l’installation dans la chambre de combustion. Cette durabilité doit dépasser de 90 %. Notons que, choisir des granulés de bois qui ont d’additifs n’est pas nécessaire, cela ne fait même qu’augmenter le taux de cendre ainsi que la production de gaz à effet de serre.

Comment éviter les mauvaises surprises ?

Trouver le pellet de bois qui correspond à ses besoins et qui respecte les normes en vigueur peut déjà vous faire perdre un peu de temps. Mais, ayez aussi l’habitude de ne choisir qu’un produit de qualité, vous permettant de faire des économies sur la consommation. Pour cela, vous devez avoir la capacité de gérer le pouvoir calorifique des granulés.

Normalement, les pellets de qualité peuvent produire environ 5kWh/kg. N’hésitez pas non plus à demander des renseignements sur le fournisseur de votre choix. Vous pouvez utiliser Internet afin de réaliser des recherches et connaitre les avis des utilisateurs.