Choisir le bon métal pour ses boucles d’oreilles

Choisir le bon métal pour ses boucles d'oreilles

Les boucles d’oreilles sont des accessoires de modes très prisées. Quelles que soient leur forme et leur taille, ces bijoux de fantaisie améliorent l’esthétisme du visage. Elles influent également sur l’apparence, notamment lorsqu’elles sont conçues avec le bon matériel. Divers métaux existent pour obtenir de belles parures. Elles peuvent être constituées d’or, d’argent ou encore de platine. Cet article décrit la propriété de ces composants afin de bien choisir le futur métal qui formera les boucles d’oreille.

L’or blanc

L’électrum ou l’or blanc possède plusieurs atouts à prendre en compte pour la confection de boucles d’oreilles. Il est formé avec l’alliage de palladium, de mercure, de cuivre et de zinc. En France, il ne contient pas de nickel, qui est un matériau interdit d’usage à cause de son pouvoir allergène.

Il peut porter le nom d’or gris lorsqu’il est composé de beaucoup de zinc. Par ailleurs, il est recouvert de rhodium, ce qui intensifie sa couleur et atténue la teinte de l’or jaune. Il est à noter que la boucle d’oreille en or blanc est moins chère que celle en or jaune. La quantité d’or pur qui la constitue ne dépasse jamais les 375 millièmes. Selon la législation en vigueur, ce chiffre correspond au seuil de tolérance minimum pour avoir de l’or blanc commercialisable.

En outre, les autres matériaux qui sont utilisés pour sa fabrication sont peu onéreux. Il peut servir à confectionner différents modèles de parures à l’instar de celles qui sont sur www.joikka.com. Grâce à sa malléabilité, les bijoutiers ont la possibilité de lui donner différents aspects. Mis à part l’or blanc, l’or rose convient pour la création de boucle d’oreille en or pour femme.

L’or rose

L’or rose est un alliage conçu avec plusieurs métaux dont le cuivre constitue son composant dominant, ce qui explique sa teinte rosée. Cette combinaison de matériau permet également d’assurer la robustesse de la boucle d’oreille en or rose. Selon les spécialistes, il contient 75 % d’or, 20 % de cuivre et 5 % d’argent. Par conséquent, il est beaucoup plus solide que l’argent et la platine.

Il résiste aux rayures et peut être porté tous les jours. Il convient à toutes les tenues ainsi qu’à toutes les occasions. Il permet également de diversifier les créations. En effet, les boucles d’oreilles en or rose possèdent des designs variés. Les joailliers s’amusent parfois à le combiner avec d’autres métaux pour avoir des bijoux à deux tons, la tendance actuelle.

Il peut être associé avec des pierres comme le spinelle noir, l’améthyste, la citrine, le rubis ou la topaze. Cependant, les bijoutiers évitent autant que possible de le sertir, car ce métal est rigide. L’or rose ne peut pas protéger ces pierres des chocs et risque même de les détériorer. En ce qui concerne son prix, il est aussi abordable que celui de l’or blanc étant donné que leur différence ne concerne que leur couleur.

Le platine

Le platine est un métal aussi précieux que l’or, mais plus rare. Sa découverte remonte au temps de l’Égypte ancienne. Elle a connu un succès inégalé auprès des amateurs de bijoux vers le XVII e siècle. Actuellement, plusieurs parures sont confectionnées avec ce métal qui possède une grande solidité. Ainsi, elle ne peut pas s’oxyder et garde son éclat malgré les agressions extérieures.

En effet, sa robustesse permet une infime utilisation d’autres composants, soit un alliage constitué de 5 % à 15 % d’autres métaux contre 85 % à 95 % de platine. Ne provoquant aucune réaction allergique, elle préserve la santé de la peau. Toutefois, elle possède quelques inconvénients, dont son prix onéreux. En effet, comparée à la densité de l’or, celle de ce métal est très importante, ce qui augmente sa valeur.

Le bijoutier doit prendre son temps pour la travailler et pour la polir, car elle n’est pas malléable. La platine présente un autre inconvénient : la visibilité des traces de soudure. Dans tous les cas, avec la bonne technique, elle peut servir à fabriquer des boucles d’oreilles résistantes et éclatantes. Cependant, l’argent peut constituer une alternative plus abordable au platine.

L’argent

L’argent est un métal ancien découvert en Anatolie en l’an -3000 avant Jésus-Christ. Dans la langue grecque, son nom signifie « brillant ». Il est un métal souple, malléable et éclatant, c’est pourquoi il sert à la fabrication de bijou depuis plusieurs années. Au début, il était destiné à la création de parure pour les guerriers et à l’armement.

 Depuis ces dernières décennies, il permet de confectionner divers bijoux, dont les boucles d’oreille grenat. Il peut prendre plusieurs formes et être associé à différentes sortes de pierres précieuses telles que le grenat. Cette particularité de l’argent fait partie de ses principaux avantages. Elle permet aux inconditionnels de bijoux de choisir le design de parures adapté à sa personnalité et ses préférences.

Son prix raisonnable est aussi un atout de ce métal. Par rapport aux autres métaux précieux, l’argent est abordable puisqu’il est plus abondant et il est facile à travailler. Cependant, il est peu résistant et se déforme facilement en cas de choc. Néanmoins, pour obtenir un bijou de qualité, la parure doit être composée d’environ 94 % de ce métal.